QUI EST L ALLIANCE ?

Lettre ouverte du 17 avril 2018

QUI EST L « ALLIANCE ASSOCIATIVE DES RIVERAINS »

Suite à la réception d’un @mail de Monsieur GASCUEL, il semblerait que l’instance du comité du suivi de la charte de Toussus ait pris en compte une résolution « à signer » entre l’U.A.T. (Union des aéroclubs de Toussus) et l’Alliance sur des actions à instaurer sur la plate forme aéronautique de Toussus le Noble.

Voici plusieurs comités C.S.C. que l' »alliance » fut évoquée sans autre précision mais qu’à ce jour, il était envisager un accord écrit….

Je pose une Première question; Qui est l’alliance ?

Hypothèse : Initialement, nous avons entendu que c’était un collectif d’associations.
Qu’est ce donc qu’un collectif ?

Un collectif est un ensemble de personnes ou de structures, sans représentation morale, regroupé autour d’une ou de plusieurs actions de groupe. Ainsi, et à priori, l’alliance est donc assimilable à un ensemble d’associations et de membres ayant attrait, de près ou de loin, aux relations entre les usagers de l’aéroport de toussus et les riverains.

Remarque : cette présente lettre ne concerne uniquement le comité de suivi de la charte, l’alliance n’étant cité officiellement nulle part ailleurs (CCE).

Deuxième question ; quels sont les constituants de ce collectif ?

Il serait en effet, intéressant de lister précisément les membres de ce collectifs et d’en voir le document attestant de ses signataires. Il serait difficilement admissible d’y voir apparaitre des associations de couture ou de poterie sur des question aéronautiques.

Troisième question : Un accord est validé par les signataires de celui-ci qui s’engagent et se rendent ainsi mutuellement responsables des effets directs et indirects de l’application de cet accord.
Qui sera donc le signataire, Alliance, responsable de cet accord ?

J’attire l’attention sur ce points, car, en tant que président d’association, chef d’entreprise et pilote instructeur, il m’est particulièrement sensible de voir attribuer des responsabilités qui pourront prendre « in fine » un aspect juridique.

Élément de réponse : Dans le cas où une autre organisation se substituerait à ce collectif, il y aurait inévitablement un biais à celui-ci…

Et pour terminer cette lettre ouverte.

Quel sont les représentations respectives des différents participants ?

En effet en tant que GEHT, nous représentons une très large majorité des exploitations hélicoptères de Toussus le noble, tant dans le nombre de machines que dans l’activité économique et nous souhaiterions que celle-ci soit « à l’équilibre ».

Cette lettre a pour vocation de préciser les choses et d’éclaircir les débats qui auront lieux dans les instances officielles.
Dans l’attente de vos commentaires et réponses, nous vous souhaitons de bons vols.

Gérard TAUNAY
Président GEHT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*